" Pour la première fois, le gant "

Sous la forme d'éléments clés,  la main de l'Homme vous plonge dans l'Histoire du gant français, au travers de son récit " Pour la première fois, le gant ".

 

 

 

“ Pour la première fois, le gant symbole fort d’autorité et de pouvoir ”

 

 

C’est au 9éme siècle, en France, que pour la première fois les gants deviennent symbole d'autorité et de pouvoir.

 

Ils font leur apparition sur le devant de la scène à une époque où, l’autorité religieuse était incontestable, à une époque où, tous les évêques étaient fiers de porter ces gants, directement intégrés à la parure officielle, devenant instantanément un insigne d’autorité.

 

Afin de différencier cette élite du clergé, des autres classes catholiques, le gant dû prendre une nouvelle forme plus raffinée : chaque doigt était alors séparé pour les hautes classes sociales en opposition directe à la moufle portée par les classes populaires.

 

 

“ Pour la première fois, le gant signe de reconnaissance et de loyauté ”

 

 

C’est maintenant au 10ème siècle, que pour la première fois une paire de gant s’offrait en signe de loyauté et de reconnaissance de la personne.

 

La royauté française a accordé une importance capitale au gant puisque jusqu’à la fin du règne de Louis XIV, chaque souverain recevait en cadeau pour symboliser la confiance, une paire “ de gants du roi ” durant son sacre.

 

Cette adoption généralisée par les plus hauts pouvoirs du Moyen-Âge permit d’améliorer grandement la qualité de confection du gant : un accessoire d’autorité comme celui-ci, se devait d’être conçu par les meilleurs artisans du royaume. 

 

C’est donc dès le 13ème siècle, en France, que naît le statut de Maître Artisan Gantier, symbole d’excellence pour les siècles à venir.

 

 

“ Pour la première fois, le gant signe de coquetterie et d’élégance ” 

 

 

C’est à la Renaissance, que l'esthétisme et la coquetterie sont placés comme valeurs centrales pour les Hommes.

 

Le gant, alors façonné et coloré grâce à l’urine risquait l’abandon : l’odeur qu’il dégageait dérangeait particulièrement les nobles qui le portaient et les habitants des quartiers de tanneurs.

 

Alors un jeune artisan Grassois (habitant de grasse) du XVIème siècle, eut l’ingénieuse idée d’appliquer aux gants le même traitement qu’aux humains de l’époque : si mauvaise odeur il y a, il suffit de la masquer avec une autre plus forte. Il plongea alors une paire de gants en cuir dans un bain d’essences naturelles et l’offrit à une bénéficiaire de prestige : Catherine De Médicis.

 

Rien d’étonnant, donc, à ce que le goût que Catherine de Médicis développa pour ces gants suffit à les propulser au rang d’accessoires de mode indispensables dans toute l’Europe.

 

Cet accessoire dans un premier temps renié, venait de devenir le symbole même de l’élégance, pour le reste de la Renaissance mais également des siècles à venir.

 

 

“ Pour la première fois, le gant n’est plus à la mode ”

 

C’est à l’heure de la Révolution Française que la mode du gant se décline… De la Révolution aux crises de l’Empire, la ganterie française connaît une trajectoire déclinante qui aura un impact dur pour les gantiers français.

 

La Révolution française fait naître une courte période de simplicité vestimentaire sur le sol national durant laquelle « les événements politiques freinent les rythmes de la mode ».

 

En cette période de troubles, la consommation de gants diminue fortement, mais elle n’est pas totalement au point mort.

 

 

“ Pour la première fois, la mode évolue sans le gant ”

 

De la perte de vitesse à la relance éphémère : 1900 - 1940, les dernières années de gloire du gant.

 

Durant la première décennie du XXe siècle, si les fabricants de gants font leur possible pour relancer la consommation de gant français, ils sont confrontés à d’autres formes de concurrence et comprennent plus que jamais l’influence de la mode sur leur activité. La tendance de la main, nue pour mettre en valeur les bijoux de type bagues ou bracelets, fait concurrence aux gants jusqu’au début des années 1910.

 

Durant les années 1920, le gant commence à s’assortir progressivement aux autres accessoires dans le détail comme le montrent les diversifications de production opérées dans certaines ganteries, à l’image de la maison Fischl, spécialisée dans la fabrication du gant de chevreau dès sa création, qui produit également en 1925 des ceintures de cuir et de sacs assortis aux gants.

 

La presse confirme cette « mode de l’ensemble à chaque sac ou ceintures, ses gants », tendance jusqu’à la veille de la Seconde Guerre mondiale : en fin d’été 1929, « On ne peut plus porter n’importe quelle paire de gants avec n’importe quelle robe ou ceinture. La piqûre rappelle la nuance de l’ensemble ; une petite bande de cuir semblable à celle du sac est rappelée par le crispin. »

 

A l’issue du Second Conflit mondiale, le rapport de la société aux gants change. Si les fabricants de gants jouent leurs dernières cartes pour relancer la demande, on assiste à un basculement de fonction de l’indispensable accessoire d’élégance à l’objet utilitaire pour se couvrir du froid ou pratiquer des sports d’hiver.

 

L’abandon progressif du port du gant au quotidien entraîne le déclin progressif de l’activité gantière française dans la seconde moitié du XXe siècle qui s’éteint en partie. En France, il reste peu d’entreprise de ganterie comparé à l’importance qu’avait cette industrie par le passé. Si les villes de Millau et de Saint-Junien ont conservé une petite activité dans la branche des cuirs et peaux, Grenoble ne compte plus qu’un seul gantier.

 

 

“ Pour la première fois,  la renaissance de la mode du gant par La main de l’Homme ”

 

C’est en 2022, qu’une idée devient réalité. Dans la belle région de l’Alsace, où les cultures se croisent entre France, Allemagne et Suisse, le projet La main de l’Homme prend vie avec une seule vision en tête : La renaissance de la mode du gant.

 

Cet accessoire rempli d’histoire, qui a disparu du devant de la scène sans aucune explication, devait reprendre part dans notre quotidien et continuer d’apporter autant de plaisir qu’auparavant.

 

Mais évidemment, la mission n’est pas des plus faciles. Il nous a fallu beaucoup de temps, de prototypes, de difficultés et de problèmes à surmonter avant d’arriver à des modèles dont nous sommes fiers.

 

La renaissance de la mode du gant, c’est chercher à conserver un savoir-faire ancien tout en adaptant nos modèles à la constante évolution de la mode d’aujourd’hui. Pour conserver ces valeurs qui nous tiennent à coeur, il nous fallait des matières nobles, nous avons à cet effet sélectionné le daim, le velours ainsi que le cuir afin de façonner nos différents modèles. 

 

A l’aide de nos cinq maisons d’artisans gantiers collaborateurs, nous avons travaillé sur plus d’une cinquantaine de prototype de gants différents. Certains ne verront jamais le jour, d’autres nous ont permis d’obtenir des idées nouvelles. Mais sur cette cinquantaine de prototype, nous n’en avons sélectionné uniquement neuf qui constituent notre première collection Hiver et six pour notre collection Printemps / été La main de l’Homme.

 

Chaque pièce offre des sensations uniques, nous avons veillé à varier chacune de nos doublures pour nos quinze modèles afin qu’ils puissent vous offrir des sensations nouvelles et un caractère exceptionnel.

 

Mais ce n’est pas tout, nos cuirs sont finement sélectionnés pour vous offrir un grain fin et délicat avec une variété de trois cuirs dont nous sommes fiers : le cuir de mouton, le cuir de cerf ainsi que le cuir de chevreaux.

 

Chaque cuir détient ainsi ses propres caractéristiques, ce qui leur confère également un caractère unique avec lesquels vous pourrez vous distinguer et affirmer davantage votre touche personnelle. 

 

La renaissance de la mode du gant, c’est aussi faire tout ce qui est en notre pouvoir afin de rendre cet accessoire plus accessible financièrement. Et ça n’a pas été une tâche facile, étant donné que nous utilisons des matériaux nobles et de haute qualité, façonné par des artisans gantiers de longues dates, le prix de création et de production de nos modèles était malheureusement très élevé.

 

Pour cette raison, nous avons dû trouver une solution permettant d’abaisser un maximum nos coûts afin de conserver une haute qualité et un réel savoir-faire, tout en proposant des modèles accessibles. C’est pourquoi, La main de l’Homme se veut actuellement être une marque française présente uniquement en ligne. Cette décision nous a permis d’abaisser nos propres charges et donc de pouvoir compenser dans le prix final.   

 

Mais évidemment, avec votre aide et votre soutien, La main de l’Homme va pouvoir établir une présence physique sans devoir augmenter ses prix. Nous commencerons dans un premier temps à nous établir physiquement ici, en Alsace ,en profitant de revendeur officiel agréé par nos soins, pour par la suite chercher à nous implanter de manière national dans les plus grandes villes de France.

 

Une fois établie, si l’engouement continue, nous chercherons à développer nos propres boutiques physiques afin de pouvoir vous accueillir et vous conseiller directement sur place. Il nous faudra former nos équipes d’experts, démarrer les démarches afin d’ouvrir les boutiques, continuer les travaux de recherches pour les nouvelles collections et enfin former de nouveaux artisans qui pourront répondre à vos demandes dans des délais plus court.

 

La renaissance de la mode du gant, c’est donc la mission qui nous anime chaque jour. Nous avons besoin de vous pour la mener à bien et nous permettre de pouvoir ensemble, réécrire l’Histoire du gants.

 

Bien plus qu’une simple aventure, nous souhaitons avec votre aide, écrire notre propre histoire La main de l’Homme.

Édition 1 : "Bloqué dans les 2000's" Collection Printemps - Été 2024

Recevez nos inspirations

Style, conseils et offres exclusives ! Recevez gratuitement chaque mois la nouvelle édition de notre Magazine Digital La Main de l'Homme.

Pourquoi s'inscrire ?

  • Tendances et conseils : Recevez nos suggestions mode du mois pour vous aider à vous distinguer sans passer des heures dans son dressing.
  • Avantages uniques : Profitez d'offres spéciales et de promotions exclusives réservées aux lecteurs.